Cote rotie, un vin de la vallée du rhone qui nous offre un grand cru d'une qualité parfaite !

La cote rotie (Vin du Rhône) est comme son nom nous le dit un vignoble dont l’exposition fait la joie du raisin. AOC de la vallée du rhone, l’ensoleillement est largement profitable à ce vin dont la réputation n’est plus à faire. C’est au VI siècle que l’on repère les premiers exploitants de cette vallée du rhone.

On doit ce vin au Grec tout d’abord puis aux Romains. Grands amateurs de vin devant l’éternel et esthètes en leurs genres, ce sont eux qui les premiers vont exploiter avec succès le vignoble Français.

Cote rotie

Cotes Roties, un vin taillé pour le succès.

Ce sont tout d’abord exclusivement les Lyonnais qui ,à l’antiquité, vont profiter de ce vin. Sa production n’est pas énorme et ne dépasse pas le local, car le vin est on peut le dire quasiment consommé sur place. La légende même nous raconte ceci : c’est au Moyen-Age que le seigneur de Maugiron offrait la première table gastronomique telle que l’on peut l’entendre à présent. Il était l’heureux propriétaire de la cote rotie.

C’est à sa table que l’on servit pour la première fois un volatile bien étrange nommé dindon. Le vin offert à sa table venait de ce qui était nommé la cote blonde et de la cote brune. Eh oui, il avait deux filles l’une brune comme le jais et l’autre blonde comme le blé, d’où les noms donnés aux vins, « Côte brune » et « Côte blonde ».

Mais c’est à la renaissance que sa réputation va alors dépasser les frontières. Le cote rotie guigal va alors être servi sur les tables princières russes, anglaises et de Prusse.

Cote rotie

Le cote rotie guigal, un régal ?

Au 19e siècle, la réputation de ce vin n’est plus à faire et il a un franc succès en France comme à travers les frontières.

Comme beaucoup de vignobles, le phylloxéra fera d’énormes dégâts dans le vignoble. Il est plus exact de dire que le vignoble fut quasiment détruit en entier. Il faudra attendre les années 70 pour que de nouveaux vignerons reprennent le vignoble en main.

Découvrez égalemen d'autres appellations : Hermitage, Crozes Hermitage et Saint Joseph !

À force de plantations et de travail acharné, la vigne et son vin vont retrouver les réputations d’antan. C’est ainsi que la cote rotie est devenue à force de sueur l’un des meilleurs vins de la cote française.